Une « conciergerie » pour convalescents..

Je découvre l’entreprise « Mésange » , présentée par un de ses fondateurs ici.
Si je comprends bien l’idée, c’est une entreprise spécialisée dans les services aux gens qui quittent l’hôpital, en les aidant pour divers aspects.

Je suppose que cela concerne notamment les gens qui n’ont personne pour les aider à la sortie.

Ils sont actuellement actifs dans l’ensemble de la région parisienne.

Sur l’écriture inclusive…

http://acontretemps.org/spip.php?article673

Par Annick Stevens, article bien argumenté, plus ce petit clin d’oeil:

« Chaque fois qu’on évoquait cette règle, à l’école primaire, les instituteurs et les élèves des deux sexes disaient : « le masculin l’emporte… en grammaire ! » en insistant sur les derniers mots avec force regards complices et ironiques, et il n’aurait pas fallu qu’un gamin prétende l’emporter à d’autres égards. »

Les IA « voient » elles?

Un petit début peut-être
http://paris-singularity.fr/1-reseau-neuronal-apprend-a-organiser-le-monde-quil-voit-en-concepts-comme-nous/
Et je pense à l’excellent livre de Marc Périnet-Marquet, qui a notamment travaillé sur ce domaine:
L’énigme du troisième infini: Force motrice du temps qui passe.
J’ai écrit en commentaire pour ce livre: Ce livre me semble unique – dans les limites de mes connaissances et de mes lectures – pour ce qui concerne la différence fondamentale entre les « intelligences » artificielles et le cerveau humain, qui, dans sa dualité d’approche (cerveau droit / gauche) et son approche sensible et intuitive, évalue en un instant des situations; les ressent.